Christophe Malavoy

Age: 62
Birthplace: Reutlingen, Germany

Extrait de Wikipedia, l'Encyclopedie libre.
Son père était un officier français en poste en Allemagne.
Il débute au sein de la compagnie de Roger Louret et tient un premier (petit) rôle au cinéma en 1975 dans un nanar de Michel Gérard. C'est Michel Deville qui le révèle véritablement à partir de 1978. Pierre Schoendoerffer l'engage pour L'honneur d'un capitaine (1982), où on l'aperçoit aux côtés de Jacques Perrin (dans les flashbacks), de Nicole Garcia, Charles Denner, Claude Jade et Georges Wilson en témoin au procès de la diffamation.
En 1983, il reçoit le César du meilleur espoir pour Family Rock de José Pinheiro. Dans les années 80, il tient la vedette de Péril en la demeure de Michel Deville, encore avec Nicole Garcia, Bras de Fer avec Bernard Giraudeau, La Soule avec Richard Bohringer ou bien encore de De guerre lasse de Robert Enrico. On le remarque aussi bien dans la comédie de Claude Zidi, Association de malfaiteurs que dans l'univers de Claude Chabrol (Le Cri du hibou). En 1985, il reçoit le prix Jean-Gabin, puis il est nommé au César du meilleur acteur pour La Femme de ma vie de Régis Wargnier. Dans les années 90, il se tourne vers la télévision. Il interprétera le rôle titre de L'Affaire Seznec dans le téléfilm d'Yves Boisset en 1993.
Il réalise deux téléfilms dont La Ville dont le prince est un enfant adapté de Montherlant, puis un long métrage Zone libre en 2007.
Informations extraites de l'article Christophe Malavoy de Wikipedia, licence CC-BY-SA, liste complète des contributeurs sur Wikipedia.

 
Movie Character Year
9jhwqbeoppi34gbsh9smzpsocf4 La balance Tintin 1982
Oiryfi9kowfjmrvrbupdurxfkw1 The Cry of the Owl Robert 1987
Ia4ded8offns5spgvwakjpii9jy Madame Bovary Rodolphe Boulanger 1991
W1siziisijiwmtmvmtivmjavmtuvmtcvntavotm1lznwvfjwyxg2sw8yn3pvzwl1c3j6sjd5tlviss5qcgcixsxbinailcj0ahvtyiisiju1edc1iyjdxq 16 ans ou presque Dominique Mustier 2013